4 mai 2022

Yoga hormonal : une thérapie naturelle pour mieux vivre son cycle féminin

Valeria
Rédactrice santé et cycle féminin chez Moonly
Temps de lecture : 3 min

Le yoga a des effets positifs sur la souplesse, le stress et la respiration… Mais peut-il aussi aider à réguler les hormones ? C’est la question que s’est posée Dinah Rodrigues, yoga-thérapeute brésilienne à l’origine de la pratique du yoga hormonal. Elle a mis au point une série de postures qui activent les glandes nécessaires au bon fonctionnement du cycle et qui boostent la production des hormones. En étudiant la réaction physique de personnes menstruées, elle a démontré que ces exercices, associés à des techniques de respiration, permettent de faire augmenter le taux d’hormones chez les femmes. Le yoga hormonal aurait des bienfaits sur les douleurs prémenstruelles, les cycles irréguliers, la ménopause ou encore les troubles de la fertilité.

Qu’est-ce que le yoga thérapeutique des hormones ?

Le yoga hormonal est une pratique physique qui combine exercices respiratoires et mouvements dynamiques. Il stimule la production d’hormones dans le corps et aide à réduire les symptômes liés à la ménopause ou à des cycles menstruels perturbés.

Ce yoga thérapeutique combine plusieurs formes de yoga :

  • Les postures dynamiques et rythmées du Hatha Yoga
  • La « respiration de Feu » du Kundalini Yoga
  • Les techniques de respiration inspirées des Pranayamas
  • La relaxation guidée du Yoga Nidra
  • Les étirements et le lâcher prise du Yoga doux

Ce type de yoga n’est pas un traitement médical en soi, mais bien une forme de thérapie qui agit directement sur les glandes hormonales. Il est donc indispensable de consulter en premier lieu un spécialiste, qui va mettre un nom sur votre trouble hormonal et formuler ses recommandations.

Ensuite, le yoga hormonal peut être un excellent complément pour les personnes qui souhaitent agir sur leurs symptômes grâce à des techniques naturelles.

Quels sont les bienfaits du yoga hormonal ?

Les bénéfices de cette pratique sont nombreux :

  • Soulager les crampes de règles
  • Calmer les douleurs liées au syndrome prémenstruel ou à l’endométriose
  • Rééquilibrer les hormones, notamment au moment de la ménopause
  • Réduire les bouffées de chaleur et les migraines
  • Augmenter le niveau d’énergie
  • Diminuer le stress, l’anxiété et les émotions négatives
  • Étirer les muscles, les articulations et renforcer le plancher pelvien

Comment pratiquer le yoga hormonal au quotidien ?

  • Il n’y a pas d’âge pour essayer le yoga hormonal, en cas de douleurs liées au cycle. Mais sa pratique est particulièrement recommandée à partir de 35 ans, au moment où le taux d’hormones commence à diminuer naturellement.
  • Il faut compter 10 à 15 cours, d’une demi-heure environ, pour maîtriser la série d’exercices et être capable de reproduire les séances chez soi.
  • Pour bénéficier de tous ses bienfaits, le yoga des hormones doit être pratiqué 3 à 4 fois par semaine, de préférence à jeun, en dehors des périodes de règles.

D'après Isabelle Le Brun, naturopathe spécialisée dans l'équilibre hormonal, le yoga des hormones s'adresse à toutes les femmes, à un moment de leur vie.

« Le yoga hormonal est une pratique accessible qui nécessite d’avoir 30 min devant soi environ un jour sur 2. Je le propose surtout lors de la période de la ménopause où les œstrogènes chutent drastiquement ou alors lorsqu’il y a une aménorrhée et dans certains cas un SOPK. Étant donné que la baisse des œstrogènes débute vers 35 ans, s'il n’ y a pas de déséquilibres autres, ce yoga pourra alors être pratiqué par toutes les femmes !

L’enchainement viendra rééquilibrer l’axe hypothalamo-hypophysaire ovarien en stimulant de nouveau la production d’œstrogènes. C’est un puissant mélange de pratiques issues principalement du hatha yoga telles que certains asanas (postures), pranayamas (respirations), visualisations et mudras. Grâce à ce mélange de diverses pratiques, en pratiquant régulièrement, le corps retrouve un équilibre hormonal non négligeable ! »

⚠ Attention, cette pratique est contre-indiquée en cas de trouble hormonal sévère, d’endométriose avancée, de fibrome, de grossesse ou de problème cardiaque. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert de santé.

3 exercices utilisés en yoga hormonal

La posture de l’enfant, ou Balasana

posture de l'enfant

À genoux sur votre tapis, les fesses touchant les talons, le dos s’allonge et les mains sont tendues le plus loin possible.

⇒ Cet exercice est réputé pour ses effets relaxants sur le système nerveux, il apaise les tensions physiques et les glandes surrénales (qui produisent une hormone indispensable au corps humain : le cortisol).

La posture de la chandelle, ou Sarvangasana

posture de la chandelle

Couchée sur le dos, les bras le long du corps, relevez les jambes en douceur, en gardant les pieds joints, et vous aidant de vos mains pour maintenir la position en l’air.

⇒ L’exercice de la chandelle stimule la circulation sanguine, notamment dans les jambes, et aide à réguler la thyroïde par un effet de pression.

La posture du vent, ou Apanasana

posture du vent

Allongez-vous sur le dos, resserrez vos genoux contre votre poitrine et enroulez vos bras, en serrant les mains.

⇒ L’Apanasana aide à la digestion, libère les toxines et facilite l’apaisement global du corps.


Vous souhaitez vous faire une idée de la pratique ? Ou en savoir davantage sur le yoga hormonal et les différents exercices de respiration ? Voici 3 chaînes YouTube à découvrir :

  • Akshaya Agnes (en anglais) : coach sportive, qui propose des séances de yoga autour du SOPK.
  • Yoga with Kassandra (en anglais) : coach en yin yoga, idéal pour le stress et les troubles hormonaux.
  • Elodie Leclercq (en français) : thérapeute énergétique spécialisée en libération émotionnelle.

 

Télécharge Moonly

Et (re)découvre ta fertilité au naturel
© 2022 Moonly® by NopeStudio | 
Mentions Légales
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram
En cliquant sur "Accepter", vous donnez votre accord à l'utilisation des cookies durant votre navigation afin d'aider l'équipe à améliorer le site.
Accepter
Refuser